Le départ de Viviane MOURIER

Viviane Mourier  a fait valoir ses droits à la retraite. Elle a donc quitté le pôle formation confédéral en fin d’année 2017.

Une retraite bien méritée après 40 années passées dans la maison confédérale, au service des organisations et des syndiqués de la CGT.

C’est dans les anciens locaux de la CGT, au 213 rue Lafayette, que Viviane avait commencé sa carrière professionnelle en 1977, sur un poste de secrétariat au secteur luttes.

Et c’est en 1986, qu’elle avait intégré le CCEO, en assurant le suivi des stages de niveau Supérieur. Dans les années suivantes elle avait effectué en plus, le secrétariat de l’activité de politique des cadres, puis « Elections professionnelles ».

Beaucoup d’entre nous, ont pu apprécier de prendre un moment avec elle, parfois autour d’un thé…

Plus que de dire, Viviane est de celles qui préfèrent mettre en œuvre au quotidien les valeurs qui fondent un engagement militant. La transformation de la société, passe par la prise de conscience individuelle que chacun par ses choix et ses comportements contribue à changer le monde.

Ce militantisme passe aussi par les petits plaisirs que Viviane aime partager sans limite avec les autres. Chacun a pu profiter de sa passion pour les fleurs et les plantes, avec le petit jardin sur la terrasse au 5ème étage de la confédération qu’elle entretenait et qui agrémente la vie de tous dans la maison. Pour cela aussi, elle a su passer le relais à Robert du Collectif National CGT des travailleurs privés d'emploi et précaire que vous reconnaitrez sur la photo.

Nous lui souhaitons une bonne retraite pour prendre du temps pour elle, pour sa famille et ses amis…du temps pour vivre mieux.